Vous êtes «Fiché banque de France ou interdit bancaire» ? Vous avez besoin d'argent rapidement pour sortir de l'endettement ou pour une situation d'urgence? Vous souhaitez financer un projet? Vous n'arrivez pas à accéder aux crédits des banques ? Vous avez des difficultés...?

VOUS DESIREZ EMPRUNTER ENTRE 5.000€ ET 10.000.000€

Sans perdre plus de temps, prenez rendez-vous avec votre banque afin que soit faite une étude de crédit correspondant exactement à vos besoins de financement. Par contre, au lieu d'emprunter cet argent à votre banquier, c'est un ami ou un membre de votre famille qui va vous le prêter. Sachez que lorsqu'une personne prête de l'argent à une autre, cette dernière se doit de lui signer une reconnaissance de dette.

En fait, cette reconnaissance de dette n'est qu'une trace écrite de l'accord que les deux personnes viennent de passer. Le fait que cet accord soit précisé par écrit sous la forme d'une reconnaissance de dette permet d'éviter bien des malentendus éventuels plus tard… De plus, légalement, la reconnaissance de dette est obligatoire pour un engagement supérieur à 5000 euros.

Aussi, lorsque vous avez besoin de trésorerie et que votre limite de crédit est atteinte chez votre banquier ou l'organisme de crédit avec qui vous faites affaire, le prêt privé est une solution envisageable offrant une certaine souplesse. Par contre, la reconnaissance de dette est une formalité nécessaire autant vis-à-vis de l'administration fiscale que de votre prêteur. Bien évidemment, le crédit ne doit pas être utilisé de façon impulsive mais réfléchie.

Ne jamais perdre de vue qu'un crédit n'est pas un don ou une subvention mais une avance qui vous est accordée sur un temps plus ou moins long et qu'il faudra rembourser. Aussi, même si c'est un particulier qui vous accorde un crédit, ne pas oublier que dans les faits, ce remboursement supplémentaire s'ajoute à ceux que vous devez déjà assumer et, qu'il ne serai pas judicieux de dépasser votre capacité de remboursement.



Ne pas confondre « vivre avec le crédit », donc utiliser tous ses avantages, et « vivre à crédit », c’est-à-dire vivre au-dessus de ses moyens. Un quart des Français a eu recours au découvert bancaire l'année dernière et, plus des ménages détenait un crédit. La progression du recours au crédit à court terme peut s'avérer préoccupante si l'on n'y prend pas garde car, peut conduire au sur endettement.

Après acceptation de votre dossier: 

- Votre identité (photocopie de carte d'identité).
- Adresse de domiciliation.
- Photocopie de fiche de paie ou déclaration d'impôt.
- Montant de l'emprunt que vous comptez souscrire.
- Nombre et montant des emprunts que vous avez déjà souscrit.
- Votre projet d'achat.
- Votre banque actuelle.

Plus vous nous donnerez de détails, plus votre demande aura des chances d'être retenue. Votre objectif doit être de prouver votre solvabilité. Les fichés bancaires de FRANCE (FICP) peuvent déposer une demande de prêt..                  

Garantie sur prêt (souscription assurance crédit)

L’emprunteur doit souscrire obligatoirement auprès de nous une assurance crédit personnel qui le protège en cas  de  maladie,  accident, décès,  ou  en  cas  de  perte de  travail ce  qui  peut  empêcher le remboursement du crédit. Le montant de votre assurance dépendra de votre montant de prêt.